Comment choisir son matelas selon sa morphologie ?

Comment choisir son matelas selon sa morphologie ?

Après avoir évoqué l’importance de choisir un matelas selon sa morphologie, étudions maintenant la manière de s’y prendre. En effet, choisir son matelas selon des critères morphologique n’est pas aussi évident qu’il n’y paraît. Des règles précises existent et il est nécessaire de les connaître si on ne veut pas essuyer les complaintes d’un dos perclus de douleurs le matin au réveil… Ou celles d’un compagnon de sommeil qui proteste, sûrement à juste titre, que le matelas ne correspond pas à sa morphologie. Car si choisir son matelas en fonction de sa morphologie est un exercice délicat lorsqu’on dort seul, il devient un véritable casse tête lorsqu’il nous prend la folie de dormir à deux. Nos conseils matelas pour bien s’y prendre.

Choisir son matelas en fonction de la taille et du poids

Indice de Masse Corporelle et fermeté du matelas

 

Malgré l’évolution des morphologies, certaines règles de bases restent d’actualité pour choisir son matelas.

Ce tableau établit la corrélation entre fermeté du matelas et Indice de Masse Corporelle (IMC). L’IMC étant simplement le rapport entre votre poids et votre taille.

Comme vous le devinez, ce tableau révèle 2 tendances :

  • Plus une personne est légère, plus le matelas se doit d’être moelleux.
    Il doit épouser malgré sa légèreté, les formes du dormeur, surtout s’il est de grande taille.
  • Plus une personne est lourde, plus le soutien du matelas doit être ferme.
    Il doit offrir une résistance en adéquation avec le poids du dormeur et ce, au quotidien.

Choisir son matelas sur mesure avec l’IMC

En cas d’IMC élevée, le soutien du matelas devra être autant que possible renforcé au niveau des zones dites « lourdes » du corps, à savoir les hanches et les fesses.

Certains matelas sont conçus pour offrir plusieurs zones de soutien :

– Certains matelas mousse à haute densité

– Les matelas naturel “multizones”

– Les matelas à ressort, les plus adaptés aux personnes de forte corpulence.

Si votre morphologie correspond à un matelas ferme ou très ferme, pensez à tempérer la fermeté du soutien par le moelleux de l’accueil. En effet si le matelas n’est que ferme, il crée des points de pressions entravant la circulation sanguine. Seul un garnissage épais et moelleux rétablira la sensation de lit douillet.

A défaut, n’hésitez pas à faire confiance au surmatelas memoire

Au contraire, si l’IMC est basse, c’est l’accueil du matelas qui devra être pris en compte en priorité. Un matelas à l’accueil douillet et moelleux, comme un matelas à mémoire de forme fera l’affaire. La encore, si le matelas ne vous parait pas assez confortable, vous pouvez optimiser son moelleux avec avec le surmatelas à mémoire de forme.

Choisir son matelas pour dormir à deux

Morphologie de couple et matelas double

Si vous avez choisi de dormir à deux, prenez garde : A moins de dormir avec votre clone, la morphologie de votre compagnon de matelas diffèrera toujours de la votre.

Néanmoins, 2 cas se présentent :

1. Morphologies proportionnées, matelas classique

Vos morphologies restent proportionnées.

Pour choisir son matelas, la problématique est plutôt simple à résoudre.

Vos IMC sont équivalents, c’est à dire que vos tailles et poids évoluent proportionnellement.

Vous appartenez à la même catégorie du tableau et pouvez sans crainte partager le même type de matelas.

2. Morphologies disparates, matelas confort

Les disparités entre vous sont trop significatives.

Ici, le problème se corse. Vous avez besoin de choisir un matelas avec indépendance de couchage accrue.

Le matelas doit être capable de personnaliser sa réponse en fonction du dormeur.

L’indépendance de couchage, pour bien dormir à deux

Pour garantir cette indépendance de couchage, 3 choix de matelas s’offrent à vous:

  • Le matelas à ressort champion de la catégorie.

Nous décernerons toutefois une mention spéciale à la technologie du matelas à ressort ensaché.

Si les écarts sont trop importants, n’hésitez pas à vous séparer ( au niveau de la literie, s’entend ) :

  • Deux matelas individuels séparés sur un même sommier.

Vous pourrez, pour plus de confort opter pour des matelas 90 x 190

Ou, à défaut, équiper votre matelas de 2 surmatelas memoire 90 individuels, pour un maximum d’indépendance de couchage.

  • Deux matelas séparés sur une literie de relaxation, aux sommiers indépendants.

Chaque dormeur, sur son sommier et son matelas personnel, bénéficiera ainsi du soutien approprié et du confort qu’il mérite.

email

Tags: ,

Ce billet a été posté par Ensemble literie le Friday, August 30th, 2013 à 10 h 07 min dans les catégories Conseils Matelas, Pour bien dormir. Vous pouvez suivre les commentaires par le fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.

Réagissez à cet article