Le commerce équitable de meubles? Au Salon Emmaüs!

Le commerce équitable de meubles? Au Salon Emmaüs!

     Le 19 Juin se tiendra à Paris, le 12e salon Emmaüs.
Une grande vente de solidarité , destinée à financer les actions de cette association courageuse, qui combat sans relâche la pauvreté et la précarité depuis ce fameux hiver de 1954. L’occasion pour nous de revenir sur le mode de fonctionnement de cette fabuleuse chaine de solidarité et de tous ses maillons.

Au départ, le don

Le Don, c’est d’abord le don matériel, geste simple d’un citoyen qui va initier une chaine de solidarité.

Le Don peut être aussi un don de soi, de son temps et de son énergie, à l’image de tous les volontaires et bénévoles qui rejoignent l’association le temps d’un été ou tout au long de l’hiver.

La chaîne du don semble inépuisable:

  • A partir d’objets donnés par des âmes généreuses,
  • Un compagnon va utiliser ses savoir-faire
  • Un bénévole va offrir son temps et ses compétences pour que ces objets reprennent vie.

Que deviennent les dons ?

Ces dons sont tout d’abord examinés par les compagnons et les bénévoles des différentes filières. Suite à un examen minutieux, ils renaissent à la vie dans leurs mains expertes.

En fonction de leur état, ils sont dépoussiérés, réparés, détournés, parfois même relookés.

Meubles, matelas naturels ou matelas classiques, appareils électroménagers et high tech et textiles, une fois ressuscités, empruntent 3 chemins différents.

Les 3 visages d’un commerce équitable de meubles

  • Vendus :
    Notamment à l’occasion de salons, de ventes de solidarité organisées partout en France.
    Les bénéfices financent à la fois la communauté et la réalisation d’actions solidaires. « Au minimum, 10% du chiffre d’affaires est consacré» à des actions Humanitaires ou à la distribution d’aides financières. Cette année, l’Amérique Latine sera soutenue.
  • Donnés en solidarité :
    Sous forme de dépannage en matériel à des familles en difficulté ou d’aide à d’autres communautés dans le besoin.
  • Recyclés :
    S’ils sont trop détériorés, ils partent en filière de recyclage.

Les surmatelas memoire, les draps de cuivre, les fauteuils de bureau ou même les sous vêtements chauds sont également acceptés

Le Salon Emmaüs, un des maillons forts de la chaine

Acheter au salon Emmaüs, un geste pour le commerce équitable

A l’autre bout de la chaine de solidarité, il y a aussi un consommateur. Un consommateur responsable, conscient d’acheter chez Emmaüs bien plus que des objets. Ce consommateur, ça peut être vous.

Acheter au Salon Emmaüs :

  • C’est donner une chance à des personnes en difficulté de retrouver une dignité, une formation, un but.
  • C’est récompenser les milliers d’heures de travail de bénévoles au visage humain,
  • C’est reconnaître le talent et le savoir faire des créateurs qui réaniment des objets pendant longtemps privés de vie.
  • C’est participer à une économie alternative en finançant des projets de développement à l’international.
  • C’est enfin faire un geste en faveur de l’environnement, en prônant la résurrection plutôt que le gaspillage.

Bref, c’est un solution parfaite pour le recyclage de votre matelas.

Le Salon Emmaüs, c’est l’occasion pour tous les maillons de la chaine de se rencontrer, d’échanger et de communier.

Parce que, pour Emmaüs, « le vrai développement durable, c’est le développement humain ».

Rendez-vous à la 12ème édition du Salon Emmaüs le dimanche 19 juin, à Paris porte de Versailles, hall 2.1, de 9h30 à 19h.

Viendrez vous ?

L’action d’Emmaüs vous inspire ?
N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires.

 

[WuPhooey id=”q7x3z9″]

email

Tags: ,

Ce billet a été posté par Ensemble literie le Friday, May 27th, 2011 à 7 h 46 min dans les catégories Literie bio et écolo. Vous pouvez suivre les commentaires par le fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.

Réagissez à cet article