Encore mal au dos ? 5 conseils matelas pour réagir (Suite)

Encore mal au dos ? 5 conseils matelas pour réagir (Suite)

Vous pouvez agir sur les 5 types de mal de dos évoqués dans un billet précédent par la simple acquisition d’une literie adaptée. Matelas, sommier ou bon oreiller, chacun à son niveau, apporte réconfort et soulagement face aux différentes douleurs dorsales, qu’elles soient cervicales ou lombaires, nerveuses ou musculaires. Vous ne me croyez pas ? Lisez cet article sur mal au dos et matelas jusqu’au bout !

4 / A chaque type de mal au dos, son matelas

Mal de dos et matelas, une approche scientifique

L’ostéopathe Guy Roulier, éminent spécialiste du dos s’est longuement penché sur la question mal au dos et matelas (« Le guide du dos » Guy Roulier. 1999 Editions Dangles ).

Son étude comparative nous aide à choisir le bon matelas pour le mal au dos.

– Le matelas en latex naturel

Le matelas latex est idéal à la fois en termes de confort et de soutien.

Le latex étant une matière naturellement élastique, ce type de matelas s’adaptera particulièrement bien à la forme de votre colonne vertébrale. Il ne laisse aucun espace au niveau des lombaires, si vous dormez sur le dos.

Quand il est accompagné d’un sommier à lattes, son action est encore plus localisée sur les différentes parties de votre dos et donc plus efficace.

Outre son élasticité, le latex est extrêmement dense. Dans ce type de matelas, la forte densité ( de 50 à 85 kg/m3) garantit un soutien à toute épreuve. Votre colonne vertébrale est maintenue, protégée par le matelas pendant que vous dormez. Mal au dos et matelas sont étrangers. Vous pouvez dormir tranquille.

Les propriétés du latex, son élasticité et sa densité, sont est également idéales garnir les oreillers comme l’oreiller latex.

– Le matelas à ressorts

Le matelas ressorts procure à chaque zone de votre corps, dos compris, un soutien sur mesure.

Cette indépendance de couchage est fonction des technologies employées et du nombre de ressorts.

En cas de forte corpulence, les pressions, les torsions et les tensions des articulations, de la colonne vertébrales et des muscles sont amplifiées. Dans ce cas, soyez sûrs que les ressorts du matelas sauront réagir et se sacrifieront pour protéger votre dos.

Cela dit, les spécialistes s’accordent à dire qu’il faut changer le matelas dès que les ressorts montrent des signes de fatigue. Le danger étant que le matelas devienne trop mou et que vous vous retrouviez à dormir dans une cuvette, au risque de déformer votre colonne vertébrale. Dans ce cas précis, mal au dos et matelas deviennent synonymes.

Rassurez vous, les technologies récentes ont permis d’accroitre la durabilité des ressorts et d’améliorer la réponse de la suspension. Des labels définissent des seuils de durabilité et le comportement des matelas ressorts lors des différents essais. Le plus connu de tous : celui des matelas Belle literie.

Pour l’indépendance de couchage optimale, pensez au surmatelas memoire

– Les matelas à mémoire de forme

Les experts reconnaissent de multiples qualités à la technologie de la mousse à mémoire de formes.

Le matelas épouse parfaitement les formes de votre corps et par la même, la courbe de votre colonne vertébrale. Quel que soit son niveau de cambrure ou de déformation, le matelas à mémoire de forme en suivra le tracé, lui offrant un soutien continu.

La mousse a memoire de forme est d’ailleurs conseillée si vous présentez des colonnes déformées voire asymétriques (scolioses , cyphoses…) et arthrosiques. L’effort musculaire compensatoire est donc réduit à néant. Mal au dos et matelas se neutralisent, votre corps est détendu, vos paupières sont lourdes … Vous dormez déjà!

La mousse à mémoire de forme équipe aussi des oreillers profilés pour soulager le mal de dos. C’est le cas de ces oreiller memoire

– Le matelas à eau

Le matelas à eau moule à la perfection la forme de votre corps, quelle que soit la position de sommeil adoptée, ou le niveau de déformation de votre colonne vertébrale.

  • Si vous êtes rhumatisants, tassés discaux, blessés ou opérés du dos…
  • Si vous présentez des déformations importantes de la colonne vertébrale (hyperlordose lombaire et cervicale, cyphose dorsale, scoliose…)…

Le matelas à eau est fait pour vous.

L’eau n’étant pas comprimable, si le matelas est bien étanche il gardera ses vertus longtemps.

Le principe de la densité modulable de l’eau n’est pas réservé qu’aux matelas. L’oreiller à eau peut se targuer de profiter de cette innovation

5 / La literie est un tout

Si la problématique du mal au dos et matelas est centrale, elle n’est pas la seule explication à la qualité du couchage. Les différentes composantes de la literie ont une action coordonnée sur la qualité de votre couchage. N’oublions pas l’implication du sommier et de l’oreiller.

· Oreiller et mal au dos

L’action des oreillers au niveau des vertèbres cervicales se répercute dans tout votre dos.
Il est recommandé de choisir son oreiller en fonction de sa position de sommeil.

Notez que l’oreiller cervical memoire de forme est adapté pour des vertèbres cervicales normales mais il ne corrige pas les inversions de courbure.

Evitez les traversins cylindriques trop durs et trop élevés. Ils induisent une position de couchage pas naturelle, provoquant une cassure dans l’alignement entre la tête et le dos. Votre cou devient une zone de tensions, quelle que soit la position.

Cliquez en savoir plus sur l’oreiller cervical

· Sommier à lattes et mal au dos

L’ intérêt du sommier à lattes est d’offrir un effet complémentaire à l’action du matelas en latex ou en mousse à mémoire de forme. Il permet au lit une meilleure adaptation du matelas aux poids des différentes parties du corps. Il est donc nécessaire que ces lattes soient assez souples, assez flexibles.

Ce sommier peut être suffisant pour des personnes ne présentant pas de problèmes importants de déformation.

Evitez Les literies extra fermes ou dures avec matelas en coton, de type futon, matelas en mousse ou en latex posé à même le sol, surtout si vous présentez une surcharge pondérale importante ou des problèmes vertébraux sérieux.

Si votre couchage est trop ferme, pensez à l’équiper sans plus tarder d’un surmatelas memoire, pour améliorer accueil et confort.

Ces précieux conseils literie, mal au dos et matelas vous ont fait un bien fou, j’en suis persuadé. N’oubliez pas pour autant 2 recommandations de base :

  • Consultez un spécialiste du dos, Kinésithérapeute, ostéopathe, chiropracteur…  plus à même de connaître votre dos personnellement.
  • Accordez matelas et position de sommeil .

 

[WuPhooey id=”q7x3z9″]

email

Tags: , , , ,

Ce billet a été posté par Ensemble literie le Monday, January 31st, 2011 à 18 h 57 min dans les catégories Conseils Matelas, Literie et santé. Vous pouvez suivre les commentaires par le fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.

Réagissez à cet article