Le matelas à ressort, bonne composition de matelas?

Le matelas à ressort, bonne composition de matelas?

La technologie du ressort est la plus ancienne. Cela dit, depuis 1870, les techniques de fabrication des matelas à ressort ont assez évolué. Pour les matelas ressort les plus basiques, on peut dire que «le nombre est au ressort ce que la densité est à la mousse». En d’autres termes, plus il y a de ressorts dans un matelas, plus il y a de points de soutien et meilleure est l’indépendance de couchage. Pour les matelas qui bénéficient des techniques les plus avancées, le nombre de ressorts n’est plus forcément un critère de qualité du matelas. Le point sur les différents matelas à ressort et le confort de sommeil qu’ils procurent au dormeur en manque de ressort.

4 types de matelas à ressort

Récapitulons les 4 principales techniques de fabrication de ressort pour matelas :

1/ Le matelas ressort biconique

Les ressorts de ce matelas sont plus étroits au milieu et procurent un soutien dynamique.

2/ Le matelas ressorts ensachés

Emballés dans des sachets, les ressorts de ce matelas offrent un soutien ferme et adapté à chaque zone du corps. Soit une indépendance de couchage peu commune.

Pour l’indépendance de couchage, pensez au surmatelas memoire

3/ Le matelas ressort à fil continu

Le maillage de fils continu constitue une sorte de grand ressort au sein du matelas. Ainsi, il garantit à votre colonne vertébrale  un soutien ferme et confortable.

4/ Le matelas à ressort cylindrique

Les ressorts de ce matelas constituent une nappe de soutien d’un seul tenant permettant un soutien ferme.

Comment choisir le matelas à ressort idéal ?

La suspension à ressorts idéale, c’est celle qui permet au dormeur de s’enfoncer tout en offrant une résistance.

Cette résistance devra être progressive sous peine de voir le dormeur impatient éjecté du lit. Les matelas à ressort de type trampoline, sont donc à proscrire.

Le matelas à ressort de grand maman, sur lequel vous sautiez allègrement dans votre prime jeunesse, n’est pas celui qui prendra soin de votre colonne vertébrale…

Quelle que soit la technologie utilisée, un isolant doit être placé entre la suspension et le garnissage du matelas, de manière à ce que les ressorts soient solidaires et que le dormeur ne les ressente pas dans le dos.

Pour soulager le mal de dos, pensez également à l’oreiller cervical

Une âme de matelas a ressort… et le garnissage ?

Garnissage du matelas ressort et confort du dormeur

Le garnissage du matelas a son mot à dire quant à l’accueil du dormeur, donc sur la sensation de confort. Selon sa composition et son épaisseur, il équilibre ou complète l’action de l’âme du matelas à ressort.

Soyez attentifs à sa composition: Bambou, coton, mousses naturelles ou soie l’aident à remplir cette fonction avec plus ou moins de brio.

A vous donc de trouver la combinaison qui concilie soutien ferme et accueil douillet.

On peut citer en exemple les matelas à ressort Duvivier qui ont opté pour une mousse viscoélastique végétale pour leur garnissage “Naturéva”.

Cette mousse naturelle à base de soja et d’huiles essentielles complète idéalement l’action des ressorts ensachés.

Si votre matelas à ressort est trop ferme et que son garnissage est trop fin ou inexistant, pas de panique ! Vous serez toujours à même de remédier à ces carences en optant pour le surmatelas à mémoire de forme en mousse viscoélastique végétale haute densité.

Sachez enfin que, outre la mousse, le latex et les ressorts, 2 autres matériaux, un peu inattendus, entrent parfois dans la composition du matelas : l’air et l’eau. Avec des résultats particulièrement probants, inspirés par la réussite de l’oreiller à eau.

Etonnant, non ? Nous y reviendrons dans un prochain billet.

Vers les parties 1 et 2 :
Mousse ou latex, quelle composition choisir pour votre matelas ? 

 

[WuPhooey id=”q7x3z9″]

email

Tags: ,

Ce billet a été posté par Ensemble literie le Saturday, January 15th, 2011 à 15 h 06 min dans les catégories Conseils Matelas. Vous pouvez suivre les commentaires par le fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.

1 commentaire

  1. Viscoélastique says:

    Bonjour. Juste un petit mot rapide pour vous dire que j’ai bien apprécié lire votre blog. J’ai recherché ce type d’information. Bonne continuation!

Réagissez à cet article