Oreiller bio : Les 4 secrets du confort de l’oreiller écolo

Oreiller bio : Les 4 secrets du confort de l’oreiller écolo

L’oreiller bio est audacieux.
De l’audace lorsqu’il relève le pari fou de donner du confort tout en sauvant la planète. Encore de l’audace au moment de concevoir le procédé de fabrication, bio à 100%. Toujours de l’audace, sur son niveau de performances.
Mais, quels secrets se cachent derrière cette insolente réussite ?
Faisons preuve d’audace nous aussi et tentons d’analyser les nombreuses qualités de cet oreiller pas comme les autres.

1. Oreiller bio : forte densité et soutien efficace

Cyclafill label de l'oreiller bioLe garnissage de l’Oreiller Bio est de 400g/m2 de fibres Polyester Cyclafill®. Cette forte densité permet d’assurer un soutien efficace de votre tête et de votre colonne cervicale.

La densité de l’oreiller revêt une importance capitale. Elle seule peut évite le tiraillement du cou et des vertèbres cervicales entre la tête, lourde et inerte. Et le corps, capricieux et instable. Non soutenue par le dynamisme musculaire de la journée, la tête pèse de tout son poids sur l’oreiller et s’y enfonce profondément.

Il faut que l’oreiller soit capable de retenir sa lente immersion et de la soutenir malgré les changements de position contraires. D’où l’importance de la densité de l’oreiller.
La densité est d’autant plus fondamentale quand on espère conserver intactes les vertus de son oreiller pendant quelques temps. C’est elle qui anime l’oreiller et l’empêche de s’affaisser sous le poids des nuits.

En savoir plus sur la densité de l’oreiller bio

2. Confort et Souplesse sur l’oreiller

Les caractéristiques de ces fibres recyclées : gonflantes, douces et soyeuses. Elles confèrent à l’oreiller un maximum de souplesse et de confort.

A l’instar de la densité, la souplesse est une composante essentielle de l’oreiller.
Elle lui permet de s’adapter aux changements de positions qui émaillent fréquemment le sommeil. S’il en est suffisamment doté, l’oreiller procure un appui stable à la nuque, quelle que soit la configuration de la tête et du reste du corps.

Ainsi, l’oreiller bio et ses fibres en polyester recyclées se plient à tous vos changements de positions de sommeil.

3. La housse d’oreiller bio… en coton bio

L’oreiller bio peut se targuer d’être bio sous toutes les coutures. En plus d’un garnissage 100% bio, recyclé et recyclable, son enveloppe est également conçue dans un matériau respectueux de l’environnement : en coton Bio certifié, issu de l’Agriculture Biologique et non blanchi.

Avec ça, Pas sur que le dormeur soit aussi « bio » que son compagnon de sommeil !

Découvrez la taie d’oreiller Cupron, idéale pour l’oreiller bio

4. Entretien facile; l’oreiller bio et durable

Cerise sur le gâteau, l’Oreiller Bio est lavable en machine, à 60° qui plus est.

A cette température, les lavages passent et les saletés trépassent. Le tout sans se décomposer en agrégats renégats qui transforment votre oreiller en puzzle difforme, sans aucun rapport avec l’écrin délicat des premiers jours.

Vous êtes assurés de reposer votre tête sur un modèle d’hygiène et de tenue.

Découvrez l’oreiller épeautre, un oreiller bio facile d’entretien

 

[WuPhooey id=”q7x3z9″]

email

Tags: ,

Ce billet a été posté par Ensemble literie le Friday, June 1st, 2012 à 11 h 56 min dans les catégories Conseils Oreiller, Literie bio et écolo. Vous pouvez suivre les commentaires par le fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.

Réagissez à cet article