Oreiller et position de sommeil: comment les accorder ?

Oreiller et position de sommeil: comment les accorder ?

Quelle que soit la position que vous choisissiez pour vous endormir, vous en changerez entre 30 et 40 fois par nuit. A chaque position de sommeil, le rapport du corps à l’oreiller est différent.
Le cou est écartelé au gré des changements, entre la tête et le corps. Muscles comme vertèbres se retrouvent pris en otage. Ces changements de position perpétuels, votre oreiller doit pouvoir les accompagner sans oublier de soutenir votre lourde tête, nuit après nuit. Parce que chaque position de sommeil appelle un oreiller différent, ce test comparatif vous aidera à comprendre et surtout, à choisir le bon oreiller pour dormir.

1  Dormir sur le coté ?

La position de sommeil

Cette position de sommeil est apparemment la plus populaire ( 68% ).

L’endormissement se fait sur le coté, de même que la phase de sommeil profond. Au delà, les changements de positions sont fréquents et le sommeil plutôt agité.

Pour dormir sur le coté, l’oreiller est indispensable :

Il permet de combler le fossé existant entre la nuque et le matelas. Il maintient votre tête et vos vertèbres cervicales et se porte garant de leur alignement. Ce faisant, il garantit à votre dos une position naturelle.

Le conseil oreiller pour dormir sur le coté

Pour que l’alignement de vos vertèbres soit parfait, le bon oreiller pour dormir sur le coté doit cumuler 3 Qualités:

  • Haut pour combler l’espace situé entre la tête et le matelas

Pour choisir l’oreiller, vérifiez :

– La largeur des épaules : Plus les épaules sont larges, plus l’oreiller doit être élevé.

– L’élasticité du matelas : Plus votre matelas est ferme, moins votre corps s’enfonce et plus l’oreiller doit être haut. Et réciproquement.

  • Un oreiller ferme
    pour que l’oreiller ne s’affaisse pas sous le poids de la tête et compromette cet indispensable alignement
  • Un oreiller à la forme appropriée,
    qui épouse la courbe de la tête et du cou pour optimiser votre  position de sommeil et la conserver toute la nuit.

Le conseil oreiller pratique :

L’oreiller cervical memoire de forme s’adapte parfaitement aux exigences de la position sur le coté.

Cumulant les 3 qualités énoncées plus haut, cet oreiller cervical en forme de vague comble consciencieusement l’espace entre nuque et matelas et garantit une position naturelle à votre colonne cervicale.

En savoir plus sur l’oreiller cervical mémoire de forme

Placer un coussin, un coussin ergonomique par exemple, entre les genoux permet d’aligner la colonne vertébrale avec le bassin et les jambes. Ce procédé favorise la détente de votre organisme et limite les changements de position nuisibles à la qualité du sommeil.

2  Dormir sur le dos ?

La position de sommeil

Les études démontrent que dans cette position, le sommeil est paisible et le dormeur bouge peu.

Malheureusement, seuls 13% de nos congénères affectionnent cette position de sommeil. Alors que dormir sur le dos est très confortable et implique une qualité de sommeil nettement meilleure.

Quelques explications à cette sérénité :

  • Le poids du dormeur est mieux réparti sur l’ensemble du corps
  • La position de sa colonne vertébrale est plus naturelle
  • Il ne subit pas trop de contraintes anatomiques sur le dos et le cou

Cela dit, dormir sur le dos sans oreiller implique que la tête tire vers l’arrière et que le cou soit fragilisé.

Le conseil oreiller pour dormir sur le dos

Un bon oreiller pour dormir sur le dos:

  • un oreiller plus bas que si vous dormiez sur le côté : oreiller médium et mi haut pour que votre colonne reprenne position et que vos muscles se détendent.
  • Un oreiller assez ferme pour que tête, épaules et cou soient soutenus efficacement
  • Un oreiller assez souple pour permettre un enfoncement suffisant de la tête et favoriser une légère élongation de la colonne cervicale, propice à l’ouverture des voies aériennes.

Le conseil oreiller pratique :

L’oreiller ergonomique à mémoire de forme convient tout à fait à cette position. Ergonomique, il veille à l’assise de votre nuque et à la détente de vos muscles.

Souple, il efface les pressions superflues et vous accueille confortablement

Evitez autant que possible les oreillers trop épais. En exerçant une pression sur vos cervicales, ils brisent l’harmonie de la position de sommeil.

Avec un Oreiller fin sous votre nuque et un gros sous vos genoux, à l’image du coussin jambes, vous diminuez la cambrure des reins et accédez à encore plus de détente et de confort. Vous pouvez également ajouter un coussin cale dos pour le bien être absolu de vos lombaires.

3  Dormir sur le ventre ?

La position de sommeil

On parle beaucoup moins de cette position de sommeil dans les sites spécialisés. Et pourtant, 7% des dormeurs ont l’habitude de dormir sur le ventre.

C’est l’une des positions de sommeil les moins paisibles, impliquant des changements de positions assez fréquents.

Dormir sur le ventre est peu recommandable, si vous ne choisissez pas le bon oreiller  :

  • Augmente la courbure lombaire , ce qui endommage à la fois cervicales et lombaires et cause un effet de coincement dans le bas du dos
  • Exerce une pression sur la colonne cervicale : cou et tête pivotent pour ne pas gêner la respiration. Cette rotation irrite les nerfs et les muscles cervicaux, désaxe les cervicales  et génère des tensions néfastes . Le risque de torsion est élevé
  • Pousse le contenu abdominal vers la cage thoracique et les poumons, gênant ainsi les fonctions vitales et la respiration.
  • Entraîne parfois une compression des nerfs, un déséquilibre et des douleurs musculaires.

Rassurez vous. Contrairement aux idées reçues, cette position de sommeil n’est pas mauvaise pour le dos quand votre oreiller est approprié.

Le conseil oreiller pour dormir sur le ventre

Pour bien dormir sur le ventre, l’oreiller doit être le plus bas possible .

Vous opterez pour un oreiller souple, plat et peu volumineux. De cette manière votre tête reste dans le prolongement naturel de la colonne vertébrale.

Votre nuque n’étant plus victime de la dénivelée, vos vertèbres cervicales sont préservées et les muscles du cou se relaxent.

Le conseil oreiller pratique :

L’oreiller à eau se prête idéalement à  cette position de sommeil.

Souple, cet oreiller facilite les rotations fréquentes de votre tête et vous laisse la latitude nécessaire pour rallier le monde des rêves d’or et du sommeil de plomb.

Avec lui, dormir sur le ventre n’est plus un cauchemar.

L’oreiller à eau convient bien à cette position quand il est rempli à minima

Pour des changements fréquents de position

Si vous changez régulièrement de position de sommeil, l’oreiller végétal en balle d’épeautre est idéal.

Le rembourrage de cet oreiller cervical végétal moule précisément la courbe de votre nuque et vous accompagne quelle que soit la position adoptée.

Fidèle, il respecte votre morphologie tout au long de la nuit. Avec lui, le sommeil gagne en qualité et le réveil se fait plus léger.

Cliquez pour voir des exemples d’oreiller epeautre

[WuPhooey id=”q7x3z9″]

email

Tags: , , ,

Ce billet a été posté par Ensemble literie le Friday, April 15th, 2011 à 9 h 10 min dans les catégories Conseils Oreiller, Pour bien dormir. Vous pouvez suivre les commentaires par le fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.

Réagissez à cet article