Reflux gastrique: 4 conseils pour retrouver le sommeil

Reflux gastrique: 4 conseils pour retrouver le sommeil

Le reflux gastrique, ou gastro œsophagien, est une maladie dont les symptômes se manifestent surtout la nuit, en position allongée. Les remontées acides ne sont pas maitrisées par la gravité et déferlent sur votre œsophage, parfois même sur vos bronches. Une literie adaptée et une position de sommeil adéquate vous aideront à contenir ces vagues d’acide gastrique et à trouver le sommeil.
Outre le choix de la literie, une certaine hygiène peut contribuer à endiguer le reflux gastrique. Nos 4 conseils anti reflux pour apaiser vos nuits.

1. Choisir une literie adaptée au reflux gastrique

En position allongée, la literie est votre première alliée face aux assauts du reflux gastrique. Comment l’utiliser à bon escient ?

Elever la tête du lit d’au moins 15 cm

Contre le reflux gastrique, dormir avec des oreillers supplémentaires ne suffit pas. Il faut réellement dormir sur un plan incliné.

Le coussin jambes, idéalement incliné, convient à cet effet.

Placé sous la tête, il permet de rétablir une certaine pesanteur, y compris pendant le sommeil, de manière à ce que les sucs digestifs redescendent naturellement au fond de l’estomac.

L’inclinaison du coussin est parfaitement adaptée: suffisamment pour être efficace contre le reflux gastrique mais pas trop importante pour permettre de s’endormir.

Cliquez pour voir un exemple de coussin jambes incliné

Dormir sur le dos

Sur ce plan incliné, cette position de sommeil est plus confortable, meilleure pour votre colonne vertébrale.

  • Elle donne un coup de pouce à la pesanteur sans appuyer sur l’estomac, sur la panse.
  • De plus, votre sommeil est beaucoup plus stable : En changeant moins de position de sommeil pendant la nuit vous évitez que votre l’estomac soit balloté, ce qui diminue les remontées liées au reflux gastrique.

Découvrez l’oreiller latex, adapté au sommeil sur le dos

Bien choisir la matière du matelas ou du garnissage :

Comme matière de matelas, nous vous recommandons la mousse à mémoire de forme qui réduit les changements de positions néfastes au reflux gastrique.

En effet, moulant les formes de votre corps, cette mousse viscoélastique garantit un accueil stable autant que douillet.

Pas besoin de changer toute votre literie, l’ajout d’un surmatelas à mémoire de forme convient parfaitement.

Cliquez pour découvrir le confort du surmatelas à mémoire

Eviter de s’étendre avant la fin de la digestion

La digestion dure généralement entre 3 et 4 heures. Si après avoir mangé, vous respectez ce laps de temps avant de vous coucher, vous aurez moins de chances d’être incommodés par le reflux gastrique. En effet, si vous allez dormir le ventre vide, il n’y a pas de raisons pour que votre estomac sécrète ses sucs digestifs.

Au delà de ces mesures immédiates, sachez que 2 facteurs sont responsables de l’apparition de reflux gastrique : le fait de fumer et obésité. Vous voyez où je veux en venir ?

2. Echafauder un plan anti tabac

Pourquoi s’arrêter ? Le tabac serait -il si nocif pour le reflux gastrique ?

Sachez simplement que le tabac ralentit la cicatrisation des lésions de l’estomac et nuit au bon fonctionnement du sphincter.

Pas de fumée sans feu ! Si vous trouvez le courage de vous arrêter de fumer, votre œsophage ne s’enflammera plus .

3. Surveiller son alimentation

Perdre du poids réduit les symptômes du reflux gastrique de façon durable.

Attention aux aliments aggravant les symptômes du reflux gastrique !

Evitez de consommer les aliments qui provoquent ou aggravent le reflux gastrique, surtout avant d’aller dormir: café, chocolat, aliments gras et épicés, la menthe, boissons gazeuses, les aliments acides ( agrumes, tomates, oignons… ), le lait …

Eviter les repas gras et copieux

Mieux vaut miser sur des petits repas plus fréquents et riches en fibres qui favorisent une vidange de l’estomac plus facile.

La digestion commence dans la bouche

Mieux vous mastiquerez les aliments, plus vous facilitez le travail de l’estomac.

Inversement, sans mastication suffisante, il devra compenser le manque de mastication par une sécrétion plus importante de suc gastriques.

Eviter l’alcool

L’alcool augmente la sécrétion acide dans l’estomac et aggrave le reflux gastrique. Ne consommez surtout pas d’alcool l’estomac vide!

Attention à certains médicaments acides !

Pensez aussi aux compléments alimentaires contre la digestion difficile

4. Chassez le stress


Evitez la tension et le stress, générateurs d’acidité, de « nœuds à l’estomac ».

Plus facile à dire qu’à faire; la lutte contre le stress est un combat de tous les instants.

Une guerre contre le stress avant tout intérieure

Des techniques traditionnelles de relaxation, de maitrise de soi (Yoga, le Taï Chi, sophrologie) ou même un  soutien psychologique vous permettent d’atteindre la plénitude, et d’éviter de souffrir du reflux gastrique lié au stress.

Besoin d’un coup de pouce ?

En attendant de maitriser ces techniques efficaces contre le reflux gastrique mais ô combien complexes, un coup de pouce de l’extérieur peut être le bienvenu.

La médecine traditionnelle prescrit différents remèdes contre l’anxiété, à base de plantes, de bougies, de massages ou d’aiguilles ( acupuncture ).

Découvrez une sélection de remèdes naturels pour gérer ses émotions

Pour le traitement anti reflux :

Si les 4 mesures préventives ne fonctionnent pas (!) nous vous recommandons chaudement de consulter vote médecin et de passer à la phase 2 : le traitement anti reflux gastrique. A base de médicaments ou de chirurgie.

Ces conseils vous ont été utiles?
N’hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires.

[WuPhooey id=”q7x3z9″]

email

Tags: ,

Ce billet a été posté par Ensemble literie le Friday, July 8th, 2011 à 12 h 00 min dans les catégories Literie et santé, Pour bien dormir. Vous pouvez suivre les commentaires par le fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.

4 commentaires

  1. Perthuis says:

    Bonjour, J’ai actuellement un problème, l’inclinaison du lit me provoque des douleurs lombaires, est-ce normal? comment y remédier? j’ai vu qu’en surélevant les jambes ont pouvait solutionner ça, mais est-ce que ce ne serait pas du à l’inclinaison de la tête de lit à l’origine?

  2. Merci de votre intérêt pour nos articles.
    Par rapport à vos questions, il est assez délicat de vous fournir une réponse précise sans avoir vu le lit incriminé ni connaitre l’état préalable de vos lombaires.
    Ce que je peux vous conseiller dans un premier temps, c’est de consulter un spécialiste du dos.

    Ensuite, de vérifier l’âge de votre literie; matelas, oreiller voire sommier.
    – La durée de vie d’un matelas ne dépasse pas les 10 ans. Passé ce délai, ses performances faiblissent. Surtout s’il s’agit d’un matelas ressorts…
    – L’oreiller a une durée de vie de 2 ans. Au delà, colonisé par les acariens, fragilisé par la transpiration et le poids de la tête, il n’est plus d’un grand secours pour les cervicales.

    Si votre literie est trop veille, elle peut donc avoir une influence sur vos douleurs lombaires. Il sera alors temps d’en changer.
    Pour vous aider à choisir, nos conseils : Choisir sa literie

    Bon courage et n’hésitez pas à nous donner des nouvelles

  3. Béatrice says:

    Mon époux souffre de reflux gastrique. J’ai vu sur un site un oreiller qui coûte 149 euro.
    Je trouve ce prix vraiment exagéré surtout qu’on a l’impression que cet oreiller est en mousse de polyester.
    Qu’en pensez-vous ?

  4. Bonjour,
    Et merci de votre confiance.
    Il est vrai que 149 Euros peuvent paraitre excessifs pour un oreiller. Cela dit, il faut voir si cet oreiller “anti reflux” il en vaut la chandelle.
    Parmi les solutions abordables que nous préconisons, il y a tout d’abord le coussin inclinant évoqué plus haut.
    Mais il y a également les oreillers épeautre et l’oreiller à eau, complètement modulables. En effet , vous pouvez adapter la forme de ces oreillers à votre morphologie. Ils sont donc bien efficaces pour vous caler, vous et vos épaules lorsque vous souhaitez dormir sur le dos pour lutter contre les remontées gastriques. Mais surtout, vous pouvez jouer sur le remplissage du rembourrage ( la balle d’épeautre ou l’eau ) à votre convenance, de manière à augmenter, ou réduire, l’inclinaison de l’oreiller.

Réagissez à cet article