Symbolique des rêves, un appel à l’éveil ?

Symbolique des rêves, un appel à l’éveil ?

Les rêves, forme capricieuse et bouleversante du psychisme, sont un véritable miroir de nous même, une porte ouverte sur un univers aussi vaste que mystérieux. Ils sont, lorsqu’on se donne la peine de les écouter, de les analyser et de les comprendre, un accès direct au coté obscur de notre force. Comment les décrypter ? Et pour quels résultats ? Nathalie Jérôme, guérisseuse spécialisée en magnétisme, fascinée par la symbolique des rêves, nous livre quelques fragments de son expérience intérieure. Un authentique témoignage de l’au delà.

Rêves, prémonitions et visions

Comment les rêves influent votre quotidien ?

Vis-à-vis des rêves, j’ai toujours vécu avec.

J’ai appris à les «traduire», à décrypter leur symbolisme, et cela m’a souvent permis «d’avancer». Je pense que cela aide à développer l’intuition, et que la première impression est toujours …la bonne !

Visions et rêves prémonitoires : perturbation ou révélation ?

Concernant mon ressenti sur les visions et les rêves prémonitoires ?

Vis-à-vis des «visions», je suis surprise, mais non effrayée !
Je me dis qu’il doit bien y avoir une raison «objective» à cela.
Je continue à chercher, cela me passionne…

Ce que j’ai constaté en matière de rêves prémonitoires, c’est qu’ils viennent 6 mois ou 15 jours avant, ou la veille du jour concerné.

Le saviez vous ?

Le réveil lumière respecte les rêves. Garantissant un réveil progressif, il laisse le cerveau choisir le moment opportun pour sortir du sommeil.

Ainsi, sous la douce lumière du simulateur d’aube, les rêves s’interrompent d’eux même une fois leur activité réparatrice accomplie. Cf. Simulateur d’aube, 5 bienfaits de la luminothérapie au réveil

Rêves et visions : quelle interprétation ?

Nous donneriez vous des exemples de rêves avec leur explication ?

Je vous rapporte ici quelques rêves ou visions que j’ai eu, assez frappants.

1998 : le rêve du «tunnel»

C’est le soir, je m’endors dans mon lit et me sens «tomber» !

Je suis dans une demi-inconscience et j’ai froid ! La chute est vertigineuse, puis elle cesse d’un coup, et je me retrouve devant un …tunnel ! Au bout de ce tunnel, une lumière magnifique, d’un blanc immaculé, attirante irrésistiblement !

Je commence à y entrer, quand un être immense vêtu de blanc, à l’entrée, et m’invectivant d’une voix puissante, me dit : «Retourne d’où tu viens, ce n’est pas ton heure !». Je la reconnais, c’est ma grand-mère paternelle déjà décédée !

Je réintègre aussitôt mon corps, et me réveille en sursaut.

C’est une période où j’étais assez souffrante physiquement. Aurai-je pu passer de l’autre côté du «voile» à ce moment ?

Découvrez la Valériane et l’Escholtzia pour faire de beaux rêves naturels

Rêves et contacts avec un ami disparu

Un ami qui m’était très cher, est décédé le 28 septembre 2009 des suites d’une longue maladie. Voici quelques rêves que j’ai eu avec lui entre septembre et octobre. J’ai eu des contacts par rêves avec lui jusqu’en fin 2011. Pour respecter l’anonymat de cet ami, je le prénommerai Pierre.

Rêves : entre le 20 et 26 septembre

  • 1. Mes grands-parents paternels, déjà décédés, rangent des draps dans une armoire.

De l’eau translucide semble «nettoyer» la scène que je suis en train de vivre en rêve. Cela me frappe d’autant plus que j’ai fait le même rêve la veille du décès de mon père.

  • 2. Une plante verte et brillante, seule au centre d’un jardin bordé de haies et d’arbustes verdoyants eux aussi. Au fond, un sentier à demi-caché.

J’observe la plante de l’intérieur d’une maison, derrière une vitre.

C’est le même jardin par lequel est «parti» mon père la veille de sa mort, vu également en rêve.

Et le symbolisme de la vitre est sans ambiguïté la “séparation” d’avec l’au-delà, selon ma compréhension des choses.

  • 3. Pierre est assis dans son lit d’hôpital. Il semble aller mieux. Détendu.
  • 4. Le jour de son décès, vers 5 heures du matin.

Il est allongé dans son lit d’hôpital, il a le teint gris, la chambre est grise aussi. Je suis en chemise de nuit blanche. Je «vole» au-dessus de son lit.

Je suis maintenant proche de son visage. Ses paupières sont à demi-fermées, il me dit dans un souffle : « je suis fatigué, si fatigué». Il semble effectivement très las, sans énergie vitale, son teint est gris, ses paupières sont lourdes (…).

  • 5. Les 27 et 28 septembre, sur l’écran de mes rêves, plus d’images précises, mais seulement comme un écran de télévision allumé sans programme…

J’apprends son décès le 30, et comprends pourquoi je n’ai plus de contact avec lui depuis 2 jours!…

Découvrez l’oreiller à eau pour bien dormir la nuit

Nathalie Jérôme est guérisseuse conseil.
Spécialisée en magnétisme, elle aspire à promouvoir la santé par la médecine naturelle. Formée entre autres à la phytothérapie et aux techniques manuelles de reboutement, son approche thérapeutique s’intègre dans une démarche de soins globale. Sur Internet : Main de lumière

 

[WuPhooey id=”q7x3z9″]

email

Tags: , ,

Ce billet a été posté par Ensemble literie le Sunday, December 30th, 2012 à 12 h 30 min dans les catégories Avis literie d'experts, Sommeil et rêves. Vous pouvez suivre les commentaires par le fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.

Réagissez à cet article